Observatoire des tarifs bancaires : quels frais augmentent en 2021 ?

frais bancairesChaque année, le Comité consultatif du secteur financier (CCSF) réalise un Observatoire des tarifs bancaires qui étudie l’évolution des tarifs bancaires. Quelles lignes tarifaires ont augmenté ou baissé en 2021 ? 

► Notre comparatif de banque en ligne

L’Observatoire des tarifs bancaires est un document publié chaque année permettant de faire un état des lieux de l’évolution des frais bancaires d’une année à l’autre. En tout, 101 banques à réseau et 8 banques en ligne ont ainsi été passées au crible par le CCSF.

Sur les lignes tarifaires étudiées, on remarque :

  • 2 baisses
  • 8 hausses
  • 4 tarifs stables

Les tarifs en baisse

Les deux tarifs en baisse entre 2020 et 2021 sont les suivants :

  • L’abonnement aux services de banque à distance (internet, téléphone fixe…) : -0,93%
  • La réception d’alertes SMS de solde de compte (abonnement) : -1,94%

Du fait de la numérisation des offres bancaires et des habitudes bancaires des clients, ces services sont de moins en moins payants chez les banques. Ils restent globalement gratuits chez les banques en ligne.

Les tarifs en hausse

Huit tarifs sont en revanche en augmentation :

  • Assurance perte et vol des moyens de paiement : +0,29%
  • Carte de paiement à débit différé : +0,56%
  • Carte de paiement à débit immédiat : +0,99%
  • Retraits d’espèces : +1,01%
  • Virements en agences : +1,25%
  • Frais de tenue de compte : +1,53%
  • Carte de paiement à autorisation systématique : +3,14%
  • La réception d’alertes SMS de solde de compte (coût forfaitaire par SMS) : +12%

Deux tarifs en particulier augmentent : la carte de paiement à autorisation systématique et la réception forfaitaire d’alertes par SMS.

Dans le premier cas, l’Observatoire explique la hausse par le lancement dans deux établissements mutualistes d’une nouvelle carte à autorisation quasi-systématique qui ne serait plus refusée aux péages, stations essences et parkings. Cette nouvelle carte est donc facturée légèrement plus cher.

En revanche, la commission d’intervention, le coût d’un virement en ligne, les frais de prélèvement ne bougent pas.

Pour en savoir plus sur ces augmentations au sein des différents établissements, consultez notre article sur les frais bancaires 2021.


Rédigé par Claire

On vous donne la parole, participez au Forum Capitaine Banque !