La Banque de France va fermer 14 caisses régionales

banque de france14 caisses régionales seront supprimées d’ici 2022, comme vient de l’annoncer la Banque de France. 134 salariés sont concernés par ce plan de restructuration.

► Notre comparatif de banques

La Banque de France compte supprimer 14 de ses 37 caisses régionales. Ces caisses servent notamment pour le tri et la remise en circulation des billets. Erik Lacourrège, directeur général des services à l’économie et du réseau de la Banque de France, explique que « Ces caisses sont celles dont l’activité est la plus faible aujourd’hui. Elles sont réparties sur tout le territoire. »

Il précise aussi : « L’idée est que nous gardions entre une et trois caisses par région, ce qui veut dire que nous supprimons une caisse, voire deux, par région. Il n’y aura pas de zones blanches. » «  Sur la décennie 2010-2020, on a constaté une division par deux des billets qui reviennent à nos caisses, ce qui entraîne un problème logistique ».

La cause de ces suppressions ? Le changement d’habitude des Français, qui utilisent de moins en moins les espèces au profit de la carte bancaire et du paiement mobile. Cela a forcément des répercussions sur la Banque de France.

« Sur la décennie 2010-2020, on a constaté une division par deux des billets qui reviennent à nos caisses. Ça entraîne un problème logistique. La configuration de nos caisses était basée sur un volume qui est aujourd’hui divisé par deux. Nous sommes donc en surcapacité du fait de ce mouvement » détaille encore Erik Lacourrège.

134 salariés concernés

134 salariés seraient directement concernés par la suppression de ces caisses régionales, soit moins de 1% de l’effectif total de la Banque de France.

L’institution financière explique ne pas avoir l’intention de procéder à des licenciements, mais uniquement à des reclassements. D’autres postes ou une place dans une autre caisse régionale seront proposés à tous les employés concernés.

>> Découvrir notre comparatif de banques en ligne


Rédigé par Claire

On vous donne la parole, participez au Forum Capitaine Banque !