Frais de succession : les banques ont la main lourde

Frais de successionLorsqu’un client décède, les banques facturent toutes des frais élevés de succession qui atteignent facilement plusieurs centaines d’euros. Difficile malheureusement d’échapper à ces frais, puisqu’ils dépendent de la banque dans laquelle le défunt a ouvert son compte. 

► Comparateur de banque : notre classement

Ouvrir un compte bancaire est gratuit. En général, clôturer son compte aussi, sauf dans le cas où le compte doit être fermé suite à un décès.

Les banques prélèvent en effet toutes des frais de succession. Ces frais sont facturés pour couvrir les diverses opérations effectuées par la banque : versement de l’argent au notaire, clôture du compte… et peuvent être très élevés. Si les frais varient selon la banque, on retrouve tout de même un minimum de 100€ à 200€ partout, pouvant parfois monter jusqu’à 1000€…

Les frais de succession peuvent être calculés de deux manières différentes : soit ils sont fixes, soit ils représentent un pourcentage fixé en fonction du montant des fonds disponibles sur le compte.

Voici quelques exemples des montants de frais de succession qui peuvent être prélevés par les banques :

  • Axa Banque : entre 70€ et 450€
  • Allianz Banque : 450€ minimum (jusqu’à 1000€)
  • BNP Paribas : entre 0€ (si le solde est inférieur à 200€) et 750€ (si le solde est supérieur à 3000€)
  • Société Générale : 102€ + 0,6% (maximum 1 020€)
  • HSBC : 0,90% du solde (minimum 150€, maximum 950€)
  • Crédit Mutuel Île de France : 1,10% du solde (minimum 120€ et maximum 840€)
  • Crédit Agricole : 0,90% du solde (minimum 75€ et maximum 630€)
  • Banque Postale : de 0€ (si solde inférieur à 500€) à 780€ maximum

Les frais bancaires de succession augmentent dès que le solde restant sur le compte dépasse plusieurs milliers d’euros.

Qu’en est-il des banques en ligne ? Elles aussi, malheureusement, ont la main un peu lourde. On remarque toutefois qu’elles privilégient un prix fixe et non un pourcentage du solde du compte, ce qui limite les frais maximums. En revanche, un défunt qui possédait peu de fonds sur son compte sera désavantagé car il paiera autant qu’un client qui possédait beaucoup d’encours.

  • Boursorama Banque : 250€
  • Hello bank : entre 0€ (si le solde est inférieur à 200€) et 750€ (si le solde est supérieur à 3000€)
  • ING : 300€
  • Fortuneo : 300€
  • Monabanq : 1% (minimum 120€, maximum 500€)
  • Orange Bank : 300€
  • BforBank : 1% des avoirs (minimum 150€, maximum 1500€)

Rédigé par Claire

On vous donne la parole, participez au Forum Capitaine Banque !