Comment ça se passe quand on change de banque ?

changer de banqueComment ça se passe quand on change de banque ? Changer de banque est une démarche qui peut intimider. On touche directement à la gestion de son argent et on s’apprête à modifier ses habitudes. Pour autant, si l’on suit pas à pas les différentes étapes, il n’y a pas de raison que le processus se déroule mal. 

► Découvrir notre comparateur de banques

Comment ça se passe quand on change de banque ? Nombreux sont les consommateurs à se poser cette question lorsqu’ils envisagent de changer de banque. Deux solutions existent :

1- Utiliser la mobilité bancaire

La mobilité bancaire est un système mis en place par la loi Macron afin de faciliter le changement de banque. Ce processus permet d’obliger les banques à prendre en charge une partie des démarches. Comment ça se passe exactement quand on change de banque avec la mobilité bancaire ?

1-1- Ouvrir un compte dans sa nouvelle banque

La première étape est très simple : ouvrir un compte bancaire dans la banque de son choix. Soit le client souscrit en ligne depuis le formulaire disponible sur le site internet, soit il se déplace en agence.

1-2- Signer le mandat de mobilité bancaire

Une fois le compte ouvert, le consommateur dispose dans son espace client d’une rubrique « mobilité bancaire » (l’intitulé peut différer selon la banque). Là, il pourra signer un mandat, qui autorise la nouvelle banque à :

  • Soit transférer toutes les opérations récurrentes, virements et prélèvements, ayant eu lieu sur l’ancien compte pendant les treize derniers mois, puis transférer le solde restant et clôturer l’ancien compte
  • Soit transférer les opérations récurrentes et/ou choisie par le client

Ainsi, la nouvelle banque s’occupe d’envoyer le nouveau RIB aux organismes identifiés. Cela permet de changer de banque facilement.

1-3 Suivre le transfert

Le client peut ensuite suivre dans son espace le transfert des opérations.

2- Ne pas utiliser la mobilité bancaire

La mobilité bancaire demande environ 30 jours. Mais le client peut tout à fait décider de ne pas faire appel à elle, et de se débrouiller seul. Une fois le nouveau compte ouvert, il peut alors envoyer le nouveau RIB lui-même aux organismes. Cette procédure est notamment préférable si le client a peu d’opérations, et que le nombre d’envoi de RIB est donc restreint.

Généralement, effectuer les démarches seul permet de changer de banque plus rapidement.


Rédigé par Claire

On vous donne la parole, participez au Forum Capitaine Banque !