Blue Pop, la « première banque en ligne régionale » de France

Blue pop

Décidément, la Banque Populaire n’arrête plus sa digitalisation. Après l’annonce du lancement prochain de sa banque en ligne Fidor Bank, voilà qu’elle compte également mettre en place la première banque en ligne régionale : Blue Pop.

L’effort est à saluer : par là même, le groupe BPCE tente de s’adapter aux nouvelles habitudes de consommation et d’améliorer sa relation client. Voici, en quelques lignes, ce que Blue Pop aura en plus :

  • Plus larges horaires de contact qu’en agence
  • Facilité de communication avec la banque, notamment en cas de déplacement ou de déménagement
  • De nouveaux services à venir : retrait sans carte bleue, signature électronique, Apple Pay, agrégateur de compte…

Les clients bénéficieront donc toujours d’un conseiller attitré et pourront se rendre en agence pour remettre un chèque, déposer des espèces…

Blue Pop espère convaincre 3 000 clients par an.

Une agence bancaire en ligne plus qu’une banque en ligne

Cependant, les tarifs sont pour le moment les mêmes qu’en agence, même si Blue Pop a annoncé la venue prochaine de nouvelles offres. Ce que BPCE présente donc comme une banque en ligne ressemble en réalité davantage à une simple agence bancaire en ligne : les services sont les mêmes, les prix aussi, seul le contact change… Toutefois, Blue Pop est sans conditions de revenus.

Blue Pop est donc à différencier des véritables banques en ligne telles que Fortuneo ou ING Direct. Certes, celles-ci ne proposent pas de conseiller attitré, mais elles sont entièrement gratuites…

► Comparer toutes les banques en ligne


Rédigé par Claire

On vous donne la parole, participez au Forum Capitaine Banque !