Bien négocier avec sa banque : toutes les astuces

négocier avec sa banquePour bien négocier avec sa banque, c’est plus simple de connaitre un peu le fonctionnement du monde bancaire et d’avoir de réelles alternatives en cas d’échec des négociations. Sur Capitaine Banque, nous avons mis au point les comparatifs bancaires les plus complets pour trouver les meilleurs produits que ce soit en prêt immobilier, en crédit à la consommation, en tarification bancaire, en carte, en épargne, en assurance vie et en bourse.

► Trouvez les meilleures banques en ligne grâce à Capitaine Banque

Car au delà de nos conseils pour négocier avec sa banque, le plus important dans une négociation est d’avoir une solution alternative en cas d’échec. Si l’on sait que l’on a une autre solution, on est beaucoup plus fort en négociation et on est capable d’apporter des preuves tangibles de la réalité du marché de la banque pour bien négocier avec son banquier.

Bien négocier avec sa banque : carte et frais bancaires

Le développement des banques en ligne a particulièrement aidé à bien négocier avec sa banque. Les offres des meilleures banques en ligne de frais bancaires ultra réduits voir à 0 euros se sont multipliées. Il est vrai que la perspective est assez intéressante quand on sait qu’en moyenne, il est possible d’économiser entre 100 et 300 euros par an en passant d’une banque traditionnelle à une banque en ligne.

Pour bien négocier avec sa banque, il ne suffit pas de dire à son banquier qu’il existe des offres moins chères sur internet, il faut prouver que vous y êtes éligibles et à quel prix. C’est pourquoi, nous avons mis au point un comparateur de tarifs bancaires qui permet d’obtenir une évaluation des économies mais aussi et surtout un classement des banques en ligne les plus adaptées au profil de chacun.

Pour bien négocier avec son banquier, il ne faut pas s’arrêter là. Il faut obtenir une proposition concrète de la banque en ligne la moins chère. Pour cela, rien de plus simple, il suffit de remplir le questionnaire en ligne sans engagement et choisir de recevoir une proposition par courrier (ne pas souscrire en ligne tout de suite).

Vous obtiendrez ainsi la preuve des prix que vous pouvez obtenir et montrerez l’offre alternative que vous avez. Ensuite, négocier avec sa banque est un jeu d’enfant : soit il s’aligne soit il faut changer de banque. D’autant que les dernières lois sur le sujet on vraiment simplifié la mobilité bancaire. En effet, la nouvelle banque s’occupe de tout si on lui demande.

Négocier avec son banquier : crédit immobilier

C’est sans doute un des points d’achoppement majeur quand on est amené à négocier avec sa banque. Car après avoir passé des années à ne pas avoir été à découvert (ou très peu…), à avoir payé bien sagement pour sa carte et ses frais bancaires, voire avoir gentiment souscrit le livret A ou l’assurance vie pour lui faire plaisir, votre banquier ne vous fera jamais la meilleure offre crédit, en tout cas pas d’emblée !

négocier avec son banquierC’est malheureusement (ou heureusement pour nous…) la raison pour laquelle, aujourd’hui 30% des prêts immobiliers passent par un courtier alors que c’était seulement 15% il y a 15 ans, suivant cette étude du Monde. Pour bien négocier avec sa banque le taux du crédit immobilier, il faut absolument passer par un courtier, il n’y a rien à perdre et on sait exactement à quel taux le marché est prêt à nous prêter de l’argent.
Soit l’offre est supérieure à celle proposée et il n’y a pas besoin de négocier avec sa banque, soit on a de quoi demander un meilleur taux.

Qu’est ce que la nouvelle banque peur m’imposer ?

Après avoir négocié avec sa banque, si on n’obtient pas le meilleur taux de prêt immobilier, il ne faut pas hésiter à changer de banque. Sachez que même si la nouvelle banque oblige à domicilier les revenus chez elle, elle ne peut pas imposer de prendre carte bancaire ou autre produit pour obtenir le prêt immobilier. Soit on peut négocier avec la nouvelle banque une carte bancaire gratuite, soit on peut prendre ses produits bancaires ailleurs.

Pour obtenir facilement le meilleur taux qu’il est possible d’avoir dans chaque région, nous nous sommes associés à un des plus grands courtiers immobiliers français : Immoprêt. Il a une large présence nationale pour pouvoir rencontrer chaque emprunteur et négocier avec sa banque dans chaque région. Il est aussi le seul grand intermédiaire à ne prendre aucun frais client. Il n’y a donc rien à perdre. Notre questionnaire permet de prendre rendez vous sans engagement.

Négocier avec la banque : crédit consommation

négocier son crédit avec sa banqueVoilà bien un secteur où il est quasi impossible de bien négocier avec sa banque. En effet, les banques ont de plus en plus délaissé le secteur du crédit à la consommation (prêt auto, prêt personnel…) au profit des organismes spécialisés. Ça ne veut pas dire que la banque ne propose pas de crédit à la consommation mais pour obtenir un crédit conso et un bon taux, il faut mieux être un très bon client. Être un très bon client, cela signifie avoir pas mal d’ancienneté et de l’épargne.

Dans tous les cas, pour bien négocier avec sa banque le taux de crédit consommation, le mieux est de faire comme pour le prêt immobilier : obtenir le meilleur taux que le marché propose. Pour cela, c’est encore plus simple que dans l’immobilier. Nous avons mis au point un comparateur en ligne qui permet d’obtenir le meilleur taux des plus grands organismes par rapport au projet de chacun mais aussi et surtout un avis sans engagement de l’organisme le moins cher.

Vous recevrez chez vous la meilleure offre du marché. Vous aurez donc un preuve en main du meilleur taux que vous pouvez obtenir. Ne reste plus qu’à négocier avec sa banque sur cette base. Soit elle peut faire mieux, soit vous avez déjà la meilleure offre en main.

► Trouvez le meilleur crédit

Négocier avec sa banque : épargne

Pour trouver la meilleure épargne, là encore, nous avons mis au point un comparatif qui fonctionne comme pour les tarifs bancaires ou le crédit. Nous relevons très régulièrement les taux proposés en livret d’épargne et en assurance vie auprès de meilleurs organismes comme Fortunéo ou BforBank. Car en matière de placement, impossible de négocier avec sa banque. Les taux de rémunération ne sont pas fixés à l’avance et comme le dit la loi, les performances passées en présagent pas des performances futures. Certes, ces performances peuvent éclairer comme les frais pratiqués ou encore la composition des produits. C’est d’ailleurs sur ces éléments que nous basons nos évaluations.

Au mieux, vous pourrez négocier avec la banque les frais du type frais d’entrée ou de versement en assurance vie. Mais entre nous, à moins d’être dans le très haut gamme de la banque privée, ces frais sont injustifiés. En tout cas, tous les produits que nous référençons dans nos comparatifs comportent les frais bancaires les moins chers du marché.


Rédigé par Julien

6 Réponses à “Bien négocier avec sa banque : toutes les astuces”

par Maly - 29 août 2018 Répondre

Nous venons de changer de banque suite à un nouvel achat.
Déjà propriétaire d’un bien nous avons demandé par la même occasion un rachat de prêt.
Jusqu’ici aucun problème sauf que notre ancienne banque suite au solde du crédit qui a mi 2 mois à être effectué alors que l’argent était sur notre compte, nous a prélevé une mensualité en meme temps que l envoi de l argent a notre nouvelle banque .
Nous avions pourtant déjà commencé le remboursement du prêt à la nouvelle banque….Et puis d autre frais prélevés non justifiés et sans information.
Nous essayons de contacter notre ancienne banque par mail et téléphone et pas possible d avoir de réponse ou de rendez vous….

par Cap-Coralie - 31 août 2018 Répondre

Bonjour,
Il faut penser à vérifier à quelle date le décompte de remboursement anticipé de votre ancienne banque a été arrêté.
En effet, si le remboursement a été prévu pour le 5 août, le capital restant dû est logiquement moins élevé que s’il avait été établi au 5 juillet et votre ancienne banque aura donc reçu de votre nouvelle banque une somme inférieure au nécessaire pour solder votre prêt antérieur. Vous devrez donc la mensualité du 05 août à votre ancienne banque afin que le capital restant dû corresponde bien à celui du décompte du remboursement anticipé.
Cordialement, l’équipe de Capitaine Banque.

par claude - 20 novembre 2019 Répondre

Bonjour
J’ai soldé mon compte a la caisse épargne de Delle T.de Belfort, celle ci ma fait un chèque de 16.25 euros pour solde de compte somme dérisoire je vous l’accorde, mais impossible de retirer cette somme.
A chaque passage a la banque on me refuse le paiement.
Que faut il faire pour récupérer cette somme avec ce chèque car cela dure depuis le 11 / 07 / 2018
D’avance je vous remercie, claude gavillot

par Capitaine Banque - 21 novembre 2019 Répondre

Bonjour,

La banque vous a-t-elle expliqué la raison de ce refus? Si ce n’est pas le cas, nous vous conseillons de prendre rendez-vous avec le ou la responsable de le banque pour savoir ce qu’il en est.

Cordialement, l’équipe Capitaine Banque.

par Julie - 20 février 2020 Répondre

Bonjour,
Le courtier que l’on a contacté pour notre prêt immobilier nous a dit au téléphone que si nous allions négocier avec notre banque, il ne pourrait plus négocier pour nous dans cette banque-ci. Or, nous devions rencontrer notre conseillère avec qui nous n’avons jamais eu de problème.

Est-ce vrai ? Si nous la rencontrons, est-ce exact que le courtier ne pourra plus négocier avec notre banque ?

Bien cordialement,
Julie & Thibault

par Capitaine Banque - 20 février 2020 Répondre

Bonjour,

En effet, le courtier ne négocie pas avec votre conseiller(e) mais bien avec d’autres représentants de la banque et bénéficie ainsi de certaines offres non accessibles au « grand public ». De ce fait, une négociation avec votre conseillère risque de court-circuiter la négociation du courtier.

Cordialement, l’équipe Capitaine Banque.

On vous donne la parole, participez au Forum Capitaine Banque !