LCL propose des rendez-vous par visioconférence

lcl visioLe rendez-vous avec son conseiller bancaire par visioconférence est déjà disponible chez certaines banques, covid oblige. LCL a cependant poussé l’expérience plus loin en proposant désormais à tous les clients particuliers et professionnels LCL Visio, une solution permettant de mener le rendez-vous à distance. 

► Comparateur de banques : le classement

La covid a bouleversé les habitudes bancaires et plusieurs banques ont mis en place un système de visioconférence pour mener les rendez-vous, évitant ainsi au client de se déplacer. Le système n’est toutefois pas généralisé à tous les clients et reste une solution de repli. LCL n’a pas souhaité en rester là et a lancé récemment LCL Visio, une fonctionnalité permettant à tous les clients particuliers et professionnels d’utiliser la visioconférence pour les rendez-vous.

« Grâce à l’outil Cisco Webex Meetings, le rendez-vous en visio-conférence est accessible à tout utilisateur doté d’une connexion internet et d’un ordinateur, d’une tablette ou d’un smartphone« , est-il expliqué dans le communiqué.

Cette solution donne la possibilité de partager et diffuser des documents, de parler directement avec son conseiller et ce, dans les « conditions du réel » selon la banque.

La visioconférence, l’avenir de la banque ?

On le sait, les consommateurs se rendent de moins en moins en agences bancaires, et la covid a accéléré la tendance. Les clients apprennent à se débrouiller seuls plutôt que de contacter leur conseiller dès qu’ils veulent faire un virement.

Avec la visioconférence, les consommateurs ne se déplacent plus même pour les rendez-vous, rendant presque les agences bancaires totalement caduques. De plus, l’incorporation de la visioconférence chez les banques en ligne annulerait de plus en plus les frontières entre banque traditionnelle et banque en ligne

Difficile de dire si l’utilisation de la visioconférence sera généralisée à ce point, et si les clients LCL préfèreront cette solution plutôt que de se déplacer. En attendant, la BNP Paribas a choisi une option différente en testant l’accès au conseiller bancaire payant dans une trentaine d’agences.


Rédigé par Claire

On vous donne la parole, participez au Forum Capitaine Banque !