LCL a l’intention de fermer 15% de ses agences

lclLa banque LCL a décidé de fermer 15% de ses agences, soit environ 250 sur les 1600 agences actuelles. Elle assure cependant n’avoir pas l’intention de procéder à des licenciements mais uniquement à des regroupements des salariés. 

► Accéder à notre comparatif de banques

LCL a annoncé ce jeudi 04 mars 2021 la mise en place d’un nouveau plan de suppression d’agences. Il s’intègre dans le projet « Réseau LCL Nouvelle Génération » qui vise à « mieux prendre en compte les nouvelles aspirations de ses clients, avec (…) des usages digitaux qui s’accélèrent depuis la crise sanitaire« .

Selon les informations, entre 230 et 280 agences seraient concernées par ce nouveau plan de fermetures, sur les quelques 1600 que possède actuellement la banque, soit 15% du réseau.

LCL ne parle pour l’instant pas de licenciements mais de regroupement de salariés dans d’autres points de vente. En parallèle, 16 guichets seront ouverts et entre 60 et 84 autres vont déménager, toute ceci dans le but de « s’adapter aux nouvelles zones de vie ». 

>> Qui est la meilleure banque

Se concentrer sur les zones urbaines

Le directeur du développement retail de LCL, Laurent Fromageau, explique une volonté pour la banque de « renforcer son leadership, conquérir et se doter des meilleurs atouts pour devenir la 1ère banque urbaine« .

Ainsi, LCL vise la suppression des plus petits points de vente. L’objectif est de ne proposer que des agences avec au minimum quatre collaborateurs.

Bien sûr, il s’agit aussi d’effectuer des économies. Ce n’est pas la première fois que la banque ferme des agences et, grâce aux 288 agences fermées depuis 2016, LCL est parvenue à réaliser 20 millions d’euros d’économies en charges de fonctionnement par an.

LCL n’est pas la seule à agir ainsi. De nombreuses autres grandes banques, comme la Société Générale et la BNP Paribas, ont opéré un revirement du même ordre.


Rédigé par Claire

On vous donne la parole, participez au Forum Capitaine Banque !