Banques en ligne : l’ACPR dévoile de nombreux chiffres

banques en ligneL’ACPR, l’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution, vient de publier une étude détaillée concernant les banques en ligne. Selon lui, si elles sont parvenues à toucher de plus en plus de Français, elles sont encore loin de la rentabilité. 

► Découvrez notre comparatif de banque en ligne

Boursorama Banque, Monabanq, ING Direct, Hello bank, Orange Bank ou encore Nickel et N26 : l’ACPR a passé les banques en ligne et néobanques au crible. Actuellement, elles comptabiliseraient donc 4,4 millions de clients, soit 6,5% de la population Française, un chiffre en constante augmentation.

Il faut toutefois le nuancer car, selon l’étude, 14% des clients sont en effet inactifs, et seuls 23% domicilient leur salaire chez leur banque en ligne. De plus, un certain nombre de clients ne possèdent pas de compte courant mais des produits d’épargne. Ainsi, sur les 4,4 millions de clients, seuls 3,1 millions de produits sont des comptes bancaires. Un chiffre qui doit être relativisé, car il ne pèse finalement pas encore bien lourd en comparaison des 80 millions de comptes ouverts en France.

De même, de nombreuses banques en ligne ne sont pas encore rentables. Etant donné la gratuité des banques et la mise en place de primes de bienvenue, le PNB (produite bancaire) net est de 138€ par an et par client seulement. Parmi les banques en ligne, seule Fortuneo serait aujourd’hui rentable.

La croissance des banques en ligne doit être malgré tout saluée : sur la seule année 2017, 1,3 million de clients ont été conquis.

>> Découvrez qui est la meilleure banque en ligne


Rédigé par Claire

On vous donne la parole, participez au Forum Capitaine Banque !