Pronostics coupe du monde : les banques se sont trompées !

banque coupe du mondeQuelques banques, à chaque tournoi, se risquent au jeu des pronostics. Une fois encore, à l’occasion de la coupe du monde 2018, un certain nombre d’entre elles ont tenté le coup. Résultat ? Aucune n’avait misé sur la France…

► Trouvez les meilleures banques en ligne grâce à Capitaine Banque

Les banques s’aident d’algorithmes pour réaliser des pronostics, ce qui n’a pas semblé leur réussir cette année. Par exemple, la banque Suisse UBS avait misé que l’Allemagne conserverait son titre de champion du monde, équipe qui a finalement été éliminée bien avant la finale… Selon elle, la France n’avait même que 16,1% d’aller en finale.

Autre exemple, Goldman Sachs, qui aurait bien vu le Brésil monter sur la plus haute marche du podium. La banque Américaine fait cependant mieux qu’UBS, car elle considérait que la France était le deuxième pays ayant le plus de chances de remporter le trophée.

Le groupe allemand Commerzbank, lui, misait sur l’Allemagne ou le Brésil.

En revanche, le Lloyd’s, le marché de l’assurance de Londres, avait eu bon sur toute la ligne. Il s’était passé sur la valeur assurable collective des joueurs de chaque équipe, et la France était arrivée en tête. Bien joué !


Rédigé par Claire

On vous donne la parole, participez au Forum Capitaine Banque !