Plus d’un Français sur trois possède plusieurs comptes bancaires

Selon une étude Ifop publiée le 23 mai 2017, les Français sont de plus en plus nombreux à opter pour la multibancarisation. Autrement dit, à posséder plusieurs comptes bancaires dans des établissements bancaires différents. La « faute » aux banques en ligne, qui viennent bouleverser nos petites habitudes grâce à leurs innovations et à leurs très faibles tarifs.

► Comparez toutes les banques

31% des Français possèdent plusieurs comptes bancaires. Parmi eux, 66% ont décidé de les héberger dans des banques différentes, leur permettant ainsi de profiter des services de l’une et de l’autre. Le sondage qui le révèle a été réalisé par Ifop pour Anytime, le compte sans banque.

Plusieurs raisons expliquent le choix de ces clients :

  • Obtenir plus de flexibilité dans les moyens de paiement (30% des sondés) : posséder une deuxième carte bancaire ou un deuxième chéquier peut être bien pratique
  • Pouvoir profiter des avantages de plusieurs banques (29%) : par exemple, profiter des tarifs très peu élevés des banques en ligne (carte bancaire gratuite, absence des commissions d’intervention…) ou de leurs primes de bienvenue (80€ offerts en moyenne pour toute ouverture de compte.
  • Ouvrir un compte professionnel (11%) : tout professionnel doit en effet posséder un compte dédié à son activité. On les aurait donc même pensé plus nombreux.

L’apparition des banques en ligne accentue cette tendance à la multibancarisation pour une bonne raison : la souscription est facile, rapide, et le coût est quasi-nul puisqu’elles ne facturent aucuns frais de tenue de compte ou de carte bancaire (cliquer ici pour en savoir plus.)

Aux banques en ligne s’additionnent également les comptes sans banque tels qu’Anytime, accessibles aux interdits bancaires.


Rédigé par Claire

On vous donne la parole, participez au Forum Capitaine Banque !