Orange Bank, c’est parti ! Nous décryptons l’offre

Ça y est après, après des mois d’attente, de lancements repoussés et de tergiversations, la banque mobile Orange Bank vient enfin de voir le jour. Celle qui se présente comme le « Free de la banque » a-t-elle su tenir ses promesses ? Qui peut souscrire, et comment ?

► Comparez toutes les banques en ligne

Un compte bancaire mobile, sans conditions de revenus

Actuellement, la plupart des banques en ligne proposent des cartes bancaires, Classic et Premier, à ceux qui peuvent justifier d’un certain montant de salaire (entre 1000 et 1800€ environ). Orange Bank a choisi une autre ligne directrice : la carte bancaire (Visa Classic) est également gratuite, mais cette fois sans condition de revenus. Il faudra simplement effectuer au moins trois paiements ou retraits par mois, sans quoi la carte bancaire sera facturée 5€ par mois.

Autrement dit, à l’exception des interdits bancaires, tout le monde peut souscrire, y compris les étudiants ou ceux qui bénéficient d’un revenu inférieur à 1000€ par mois.

Les avantages

  • Une carte bancaire gratuite sans condition de revenus
  • Une carte bancaire high tech, disposant de nombreuses options :  blocage/déblocage depuis l’application, personnalisation du code secret, modification des plafonds, virement par SMS grâce au numéro de téléphone, alertes SMS, affichage instantané des dépenses…
  • Une application mobile très pointue, qui permet de téléguider sa carte et son compte : activation/désactivation du paiement sans contact, du paiement mobile
  • Une offre bancaire presque complète : contrairement à certaines néobanques, Orange Bank propose une offre presque complète, avec chéquier et découvert autorisé (dont le montant n’est cependant pas communiqué)
  • 140 agences Orange pour ouvrir son compte : il sera possible d’obtenir l’aide de conseillers spécialement formés dans environ 140 agences Orange. Toutefois, il sera ensuite impossible d’y effectuer des opérations bancaires. Bien sûr, le client peut aussi ouvrir son compte sur internet.
  • Un livret non réglementé, le livret Orange Bank, au taux de 1% (taux susceptible de subir des modifications dans les mois à venir)
  • Le paiement mobile : Apple Pay est d’ores et déjà disponible, et Android Pay devrait suivre

Les inconvénients

  • Le client doit effectuer au moins trois retraits ou paiements (mobile compris) par mois, sans quoi la carte bancaire sera facturée 5€ par mois. Un tarif élevé pour une carte Visa, quand on voit qu’ING Direct propose sa Gold MasterCard à ce prix
  • Pas de carte Premier
  • Impossible de souscrire un compte joint
  • Pas de livrets réglementés (Livret A, LDD)
  • Les opérations bancaires réalisées par un conseiller au téléphone sont toutes facturées 5€

Rédigé par Claire

On vous donne la parole, participez au Forum Capitaine Banque !