N26 lève 900 millions de dollars mais limite les ouvertures de compte

N26Deux nouvelles viennent se croiser cette semaine concernant N26. D’un côté, la néobanque a annoncé avoir levé 900 millions de dollars supplémentaires pour continuer à se développer, et d’un autre, qu’elle va limiter le nombre d’ouvertures de compte entre 50 000 et 70 000 par mois.

► Comparer N26 aux autres banques

900 millions de dollars

On commence à avoir l’habitude de voir passer des chiffres de plus en plus impressionnants. Afin de se financer, d’embaucher et de développer de nouveaux produits, les néobanques comme N26 réalisent de nombreuses levées de fonds. N26 est cette fois parvenue à lever 900 millions de dollars, rien que ça, auprès de fonds d’investissements comme Third Point Ventures et Coatue Management.

Ces fonds devraient servir à embaucher 1000 personnes de plus dans le monde. Mais ce n’est pas tout : « Nous allons étoffer notre gamme de produits, accélérer aux États-Unis et nous développer sur de nouveaux marchés, dont prochainement le Brésil  », explique la néobanque.

N26 est ainsi désormais valorisée 9 milliards de dollars. Elle reste pour l’instant encore derrière sa principale concurrente, Revolut, valorisée à 33 milliards de dollars tout de même.

Parmi les nouveaux produits, Les Echos évoque le e-commerce en 2022, du trading de cryptomonnaies ou encore l’extension du paiement fractionné, pour l’heure uniquement disponible en Allemagne.

Limitation des ouvertures de compte

Paradoxalement, N26 a annoncé qu’elle allait limiter le nombre d’ouverture de comptes entre 50 000 et 70 000 par mois pendant une durée indéterminée. Ce n’est toutefois pas de sa seule volonté, car il s’agit d’un accord passé avec la Bafin, le régulateur allemand, équivalent de l’ACPR en France.

N26 a en effet déjà écopé d’une amende par le régulateur allemand pour non-respect de la loi antiblanchiment. Ce sont surtout des insuffisances dans l’identification des clients qui ont été pointées du doigt, d’où la décision de ralentir les choses le temps de revoir les « cadres de gouvernance et de gestion des risques« .

Les clients qui voudraient ouvrir un compte bancaire chez N26 et seraient refoulés seront inscrits sur une liste d’attente. Pour les clients actuels, rien ne change.


Rédigé par Claire

On vous donne la parole, participez au Forum Capitaine Banque !