Loi Macron : 1,2 million de changements de banque en 2017

mobilité bancaireDébut 2017 était appliqué le dispositif d’aide à la mobilité bancaire de la loi Macron, censé faciliter le changement de banque des consommateurs. Bilan : en 2017, 1,2 million de clients ont décidé d’utiliser ce service pour changer de banque. Si les débuts ont été difficiles, le processus est maintenant bien maîtrisé. 

► Accédez à notre comparatif de banques

La CCSF a été chargée de réaliser un premier bilan de la loi Macron, mise en application depuis janvier 2017, pour constater – ou non – de son efficacité. Pour rappel, l’aide à la mobilité bancaire prévoyait que les nouvelles banques devaient s’occuper entièrement, si le client le demande, d’envoyer aux différents organismes le nouveau RIB du consommateur, et contacter l’ancienne banque afin de clôturer le compte bancaire.

Si les banques avaient environ un mois pour procéder au changement de banque du client, en pratique, au début, les délais ont été beaucoup plus longs, le temps que le processus soit maîtrisé. Certaines banques freinaient également la procédure pour retarder la fermeture des comptes. Cependant, « à de rares exceptions près, les délais interbancaires sont aujourd’hui respectés« , explique la CCSF.

Selon un sondage réalisé par OpinionWay pour la CCSF, 85% des clients ayant utilisé le service de la mobilité bancaire se sont déclarés satisfaits.


Rédigé par Claire

On vous donne la parole, participez au Forum Capitaine Banque !