Les FinTechs futures alliées des banques ?

FintechsPour rappel, les Fintechs sont ces entreprises mixant finance et technologies numériques. On a trop tendance à les opposer mécaniquement aux banques traditionnelles alors qu’il est peut-être judicieux d’y voir là une opportunité « d’association de compétences ».

C’est ce que tente de démontrer l’étude inédite de Bpifrance Le Lab intitulée Disrupter la banque pour la sauver en expliquant que le danger ne vient peut-être pas d’où l’on pense.

En effet, les Fintechs se sont démarquées en très peu de temps et ce grâce à leur approche principalement centrée sur le client et en utilisant intelligemment les nouveaux usages de consommation introduits par la révolution numérique. Elles ont su rebattre les cartes d’un marché trop longtemps statique en y introduisant donc une dimension disruptive.
Mais malgré ces apparences trompeuses, ces « nouveaux entrants » ne sont pas nécessairement des « concurrents » car certaines de ces Fintechs, en plus de proposer de nouvelles fonctionnalités aux utilisateurs, mettent aussi à disposition des banques en ligne d’autres services innovants pour les soutenir dans leur révolution digitale.

En revanche, l’étude fait apparaître que le danger concurrentiel vient plus probablement des géants du web américain, les fameux GAFA (Google, Apple, Facebook et Amazon), mais aussi chinois. A cela, d’autres acteurs issus de la grande distribution et des télécoms sont aussi à prendre en considération, tels que Orange Bank. Nous avions d’ailleurs écrit un article sur ce sujet à lire ici.

► Comparez les meilleures banques en ligne grâce à Capitaine Banque


Rédigé par Julien

On vous donne la parole, participez au Forum Capitaine Banque !