Les banques s’engagent à ne pas augmenter leurs tarifs en 2019

Ce mardi, les plus grandes banques Françaises ont été réunies à l’Élysée et se sont engagées à ne pas augmenter leurs tarifs en 2019. Les frais d’incidents de paiement, eux, seront plafonnés à 25€ pour certains clients… sauf que, il y a quelques semaines encore, l’engagement portait sur un plafonnement à 20€.

► Découvrez notre comparateur de banque

Depuis plusieurs années, les frais bancaires ne cessent d’augmenter et, dès qu’une ligne tarifaire est plafonnée, une autre fait souvent son apparition. C’est par exemple ainsi que sont nés les frais de tenue de compte.

Suite aux revendications des gilets jaunes, les grandes banques françaises se sont cependant réunies à l’Elysée, où elles se sont visiblement engagées à ne pas augmenter leurs frais bancaires en 2019. Sachant que certaines ont déjà publié les plaquettes tarifaires valables à partir de janvier 2019, reste à savoir si celles-ci seront bien modifiées.

Plafond des frais d’incidents de paiement : 20€ ou 25€ ?

Autre annonce : les banques se sont engagées à plafonner « les frais d’incidents bancaires à 25 euros par mois pour les populations les plus fragiles« . Attention, il s’agit bien uniquement des frais d’incidents de paiement, et non de tous les frais bancaires.

Sauf que, il y a quelques semaines à peine, à la fin de l’été, ces mêmes banques s’étaient engagées à plafonner ces frais d’incidents à 20€ par mois et 200€ par an pour les personnes bénéficiant de l’offre spécifique clients fragiles.

À quel point faut-il donc faire confiance à ces engagements ? Une loi n’est-elle pas nécessaire, plutôt que de se baser sur des paroles, et risquer que les banques n’appliquent finalement chacune des plafonds différents ? Le plafond sera-t-il de 20€ ou 25€, et qui sera concerné ? Pour le moment, tout est encore très flou.


Rédigé par Claire

On vous donne la parole, participez au Forum Capitaine Banque !