La souscription chez N26 pas assez sécurisée ?

n26La Bafin, organe de contrôle financier Allemand, dont dépend la néobanque N26, semble considérer que le processus de souscription n’est pas suffisamment sécurisé. N26 mise en effet sur une ouverture en 8 minutes, par le biais d’un appel vidéo ou de la photographie des pièces d’identité. 

► Découvrir l’offre de N26

Ouvrir un compte N26 en 8 minutes, c’est ce que communique actuellement la banque en ligne. Le processus est un peu différent selon les pays : au Portugal et au Royaume-Uni notamment, il suffit de remplir quelques informations et de prendre en photo ses pièces d’identité via son smartphone ou un ordinateur. En France, un appel vidéo est nécessaire.

La Bafin considère cependant que ce contrôle par photographie n’est « pas conforme aux exigences de la loi sur le blanchiment d’argent« . Des tests réalisés avec le magazine Wirtschaftswoche auraient permis d’ouvrir un compte avec de faux papiers.

N26 a rapidement répondu, affirmant que « D’après nos analyses, la méthode de vérification d’identité par photo n’entraîne pas d’augmentation du risque de fraude en comparaison avec les autres méthodes de vérification d’identité par appel vidéo ou Post-Ident« . De plus « une fois que l’identité du client a été vérifiée, nous procédons à la surveillance continue des transactions effectuées ». 

Pour rappel, N26 propose une carte MasterCard gratuite sans condition de revenu et est accessible aux interdits bancaires. En revanche, elle ne commercialise pas de compte joint, et ne propose pas de découvert autorisé ni de chéquier.


Rédigé par Claire

On vous donne la parole, participez au Forum Capitaine Banque !