Hello bank a atteint les 500 000 clients

hello bankLa banque en ligne de la BNP Paribas, Hello bank, annonce une progression de 20% du nombre de ses clients depuis un an, et déclare avoir atteint les 500 000 clients. Une bonne nouvelle pour une banque en ligne dont l’offre est particulièrement attractive. 

► En savoir plus sur Hello bank

Depuis 2017, le nombre de clients d’Hello bank ne cesse d’augmenter. Ils étaient 350 000 fin 2017, puis 400 000 début février et désormais déjà 500 000, soit une progression de 20% en un an.

Selon les chiffres communiqués, il y aurait aussi une « hausse de 29% des utilisateurs actifs mobiles« , pour « une moyenne de 14 connexions par utilisateur et par mois« . L’objectif de la banque en ligne est également de devenir rentable pour 2022. En effet, comme la majorité des banques en ligne, ce n’est pas encore le cas.

En dépit de ces chiffres très encourageants, Hello bank reste toutefois largement derrière Boursorama Banque (2 millions de clients) et ING (1 million de clients), dans la course à l’acquisition client. Si le nombre de clients d’ING stagne, la banque en ligne préférant chercher à pousser les clients actuels à souscrire davantage de produits et à faire d’elle leur banque principale, celui de Boursorama augmente en revanche de manière exponentielle.

>> Retrouvez notre avis Hello bank

Hello bank : cartes et compte bancaire gratuit

Pour rappel, on trouve deux cartes Hello bank au choix chez la banque en ligne :

  • Visa Classic : gratuite à partir de 1000€ de revenus mensuels
  • Visa Premier : gratuite à partir de 1800€ de revenus mensuels

La banque en ligne propose aussi sur demande une carte Visa Electron et une carte Visa Infinite.

La spécificité d’Hello bank est qu’elle propose également toute l’offre de la BNP Paribas, ainsi que la possibilité de se rendre en agences BNP Paribas afin d’y déposer un chèque ou des espèces. Cela lui permet d’être en mesure de proposer au client une offre bancaire complète, avec un service client téléphonique de qualité.


Rédigé par Claire

On vous donne la parole, participez au Forum Capitaine Banque !