Hausse de 2% sur le prix de l’électricité pour janvier 2021 ?

prix de l'électricitéSi l’on en croit les informations révélées par Le Parisien, qui se base lui-même sur les calculs du fournisseur d’électricité Planète Oui, le prix de l’électricité pourrait augmenter de 2% pour janvier 2021. Reste toutefois à attendre la préconisation de la CRE, la Commission de Régulation de l’Energie, pour en être sûr. 

► Comparateur d’électricité : trouver le fournisseur le moins cher

Le prix de l’électricité va-t-il augmenter en janvier 2021 ? C’est ce que pense le fournisseur d’électricité Planète Oui, que reprend Le Parisien. Selon les calculs, une hausse d’environ 2% du tarif réglementé de l’électricité pourrait être à craindre. Or, la majorité des offres alternatives étant à prix indexé, l’augmentation du tarif d’EDF entraînera également la leur. Tous les clients, sauf ceux qui bénéficient d’une offre à prix fixe, seront impactés.

Pourquoi craindre cette hausse ? La crise sanitaire actuelle et les conditions météorologiques peut-être mauvaises de cet hiver sont en cause.

Crise sanitaire et conditions météo

À cause de la crise, la maintenance des centrales nucléaires n’a pas pu être assurée correctement au printemps. La capacité de production sera donc a priori moindre que d’habitude. Or, si les conditions météorologiques sont mauvaises cet hiver, cela pourrait entraîner des difficultés d’approvisionnement en électricité, comme l’a expliqué RTE (Réseau de transport d’électricité) durant l’autonome.

Suite à cette annonce de la RTE, les fournisseurs d’électricité se sont précipités pour acheter des « capacités » supplémentaires. Cet achat est rendu possible par le « mécanisme de capacité« , un système actif depuis janvier 2017. Les fournisseurs ont ainsi acheté de l’électricité supplémentaire afin d’être certains de pouvoir approvisionner leurs clients. Problème, étant donné la forte demande, les prix ont grimpé : 53 000€ le mégawatt, qui s’était vendu à 19 000€ maximum l’année précédente. Impossible d’avoir de l’électricité moins cher.

Ce coût sera forcément répercuté sur la facture d’électricité du client, toujours selon les fournisseurs d’électricité. Cela explique la hausse annoncée de 2% sur le prix de l’électricité pour début janvier 2021.

Peut-on éviter la hausse du prix du l’électricité ?

Si le tarif bleu (tarif réglementé de l’électricité) augmente, les clients d’EDF mais aussi les clients des fournisseurs d’électricité alternatifs seront impactés. En effet, la plupart des offres d’électricité proposent un prix indexé sur le tarif réglementé. Si ce tarif réglementé augmente, alors le prix des fournisseurs alternatifs augmente aussi. La hausse de 2% représenterait l’équivalent de 30€ par an par foyer.

Une solution pour éviter cette hausse pourrait être de souscrire, avant l’augmentation, à une offre d’électricité à prix fixe. Eni, ekWateur ou encore Engie en proposent plusieurs.

L’avantage d’une offre à prix fixe est qu’elle propose un prix du kWh de l’électricité hors taxes qui ne peut évoluer pendant la durée du contrat (entre 1 et 3 ans). Cela permet de repousser la hausse à une date ultérieure. Mais attention, le prix à la souscription des offres à prix fixe est plus élevé que pour les offres à prix indexé… ce qui réduit leur intérêt. Par exemple, les offres d’Engie sont aussi chères que le tarif réglementé : mieux vaut dans ce cas préférer une offre à prix indexé. Même si le client subit la hausse, il paiera toujours moins cher que chez Engie ou EDF.

Pour en savoir plus, accédez à notre comparateur d’électricité.


Rédigé par Claire

On vous donne la parole, participez au Forum Capitaine Banque !