Le groupe BPCE (Banque Populaire Caisse d’Epargne) va fermer 400 agences

Comparer la Banque Populaire

Le groupe BPCE (regroupement de la Banque Populaire et de la Caisse d’Epargne) vient de publier son plan de réduction des coûts d’ici 2020. Objectif : un milliard d’euros d’économies, qui passeront notamment par la suppression de plus de 400 agences.

Pour le moment, la Banque Populaire compte 3 300 agences et la Caisse d’Epargne 4 200. C’est donc 5% du nombre d’agences qui est visé par le plan de réduction des coûts.

Cette fermeture se fera principalement par le biais des regroupements en zone urbaine ou périurbaine. Conséquence inévitable, un départ sur trois ne sera pas remplacé d’ici 2019. Plusieurs caisses régionales seront aussi fusionnées.

Objectif numérique

L’objectif du groupe BPCE est d’améliorer leurs services en ce qui concerne le numérique. De plus en plus de Français se tournent en effet vers les banques en ligne, délaissant les agences physiques et les banques traditionnelles. BPCE veut notamment généraliser la souscription digitale et augmenter de 50% le nombre de ses conseillers spécialisés.

« Notre plan stratégique 2018/2020 devra nous permettre de saisir l’opportunité du digital et de mieux utiliser les nouvelles technologies que nos concurrents. (…) Nous avons voulu avancer sur la banque de proximité, d’où les programmes présentés aujourd’hui » a détaillé le président du directoire de groupe BPCE, François Pérol.

► Comparatif des banques en ligne


Rédigé par Claire

On vous donne la parole, participez au Forum Capitaine Banque !