Les Français utilisent de plus en plus leur découvert bancaire

Ce n’est pas la première étude qui le constate : les Français sont de plus en plus nombreux à utiliser leur découvert bancaire, pour un montant de plus en plus élevé. Plutôt que de souscrire un crédit renouvelable, ceux-ci préfèrent passer à un solde négatif… ce qui n’est pas sans conséquences financières.

► Trouvez les meilleures banques en ligne grâce à Capitaine Banque

Selon une étude réalisée par le baromètre Cofidis, le montant moyen du découvert des Français a encore augmenté en 2017. Il passe de 361€ à 394€, soit une hausse de 33€.  « Il est intéressant de noter que les Français continuent de considérer le découvert comme un moyen simple de boucler leur fin de mois » décrypte Céline François, directrice marketing de Cofidis. Ainsi, 30% des Français sont à découvert au moins une fois par trimestre, et 44% au moins une fois par an !

Or, le découvert bancaire coûte cher, et il n’existe pas de banque sans agios. Chaque fois que le solde d’un compte passe en négatif, des intérêts s’accumulent. Et si le client excède son découvert autorisé, alors les frais augmentent encore : commission d’intervention, lettre de compte débiteur non autorisé…

Notez cependant que les banques en ligne proposent désormais des taux de découvert peu chers.


Rédigé par Claire

On vous donne la parole, participez au Forum Capitaine Banque !