Fournisseur d’électricité : liste, tarifs et comparatif des offres

Fournisseur d'électricitéUn fournisseur d’électricité est l’organisme qu’un client va contacter pour obtenir de l’électricité chez lui. On différencie EDF, le fournisseur historique, des fournisseurs d’électricité alternatifs comme Total Direct Energie ou Eni. Retrouvez la liste des fournisseurs d’électricité ainsi que le détail de leurs offres et tarifs. Qui est le meilleur fournisseur d’électricité ?

► Comparateur d’électricité : voir les fournisseurs

Liste des fournisseurs d’électricité

En 2007, le marché de l’électricité s’ouvre à la concurrence et EDF, le fournisseur historique d’électricité, perd le monopole. On remarque depuis une multiplication impressionnante des fournisseurs d’électricité dits « alternatifs ». Engie, le fournisseur historique du gaz (anciennement GDF Suez) propose même des offres d’électricité. Ainsi, EDF est aujourd’hui loin d’être le fournisseur d’électricité le moins cher.

Retrouvez ci-dessous la liste des fournisseurs d’électricité disponibles sur le marché, ainsi que leurs caractéristiques principales :

FournisseurCaractéristiques 
Fournisseur historique d'électricité

Service client : téléphonique
Electricité verte : oui (offert vert électrique)
Prix : élevés
Offres de gaz : oui
► VOIR
L’OFFRE
Meilleur fournisseur d'électricité
Fournisseur de l'Etat Suédois

Service client : téléphonique
Electricité verte : oui
Prix : moins cher qu'EDF
Offres de gaz : oui
► VOIR
L’OFFRE
Fournisseur d'électricité le plus vert

Service client : téléphonique
Electricité verte : oui (offre électricité verte)
Prix : moins cher qu'EDF
Offres de gaz : Oui (gaz vert)
► VOIR
L’OFFRE
Fusion de Total Spring et Direct Energie

Service client : téléphonique (offre classique et verte)
Electricité verte : oui (offre verte)
Prix : moins cher qu'EDF
Offres de gaz : Oui
► VOIR
L’OFFRE
Service client : téléphonique (sauf offre Webeo)
Electricité verte : oui (offre Astucio Planète)
Prix : moins cher qu'EDF
Offres de gaz : Oui
► VOIR
L’OFFRE
Fournisseur historique de gaz

Service client : téléphonique
Electricité verte : oui (toutes les offres)
Prix : plus cher qu'EDF
Offres de gaz : Oui
► VOIR
L’OFFRE
Appartient à Engie

Service client : téléphonique
Electricité verte : oui(offre électricité verte)
Prix : moins cher qu'EDF
Offres de gaz : Oui
► VOIR
L’OFFRE
Service client : en ligne
Electricité verte : non
Prix : moins cher qu'EDF
Offres de gaz : oui
► VOIR
L’OFFRE
Service client : téléphonique
Electricité verte : oui
Prix : moins cher qu'EDF
Offres de gaz : non
► VOIR
L’OFFRE
Service client : téléphonique
Electricité verte : oui
Prix : moins cher qu'EDF
Offres de gaz : oui (gaz vert)

Liste des producteurs français d'électricité disponible
► VOIR
L’OFFRE
Service client : téléphonique
Electricité verte : oui
Prix : moins cher qu'EDF
Offres de gaz : oui (gaz vert)

Liste des producteurs français d'électricité disponible
► VOIR
L’OFFRE
Service client : téléphonique
Electricité verte : oui
Prix : moins cher qu'EDF (20% de la facture en bons Leclerc)
Offres de gaz : non
► VOIR
L’OFFRE
Service client : téléphonique
Electricité verte : oui
Prix : moins cher qu'EDF
Offres de gaz : non
► VOIR
L’OFFRE
Service client : téléphonique
Electricité verte : oui
Prix : plus cher qu'EDF
Offres de gaz : non
► VOIR
L’OFFRE
Service client : téléphonique
Electricité verte : oui
Prix : même prix qu'EDF
Offres de gaz : non
► VOIR
L’OFFRE
Service client : téléphonique
Electricité verte : oui
Prix : moins cher qu'EDF
Offres de gaz : oui
► VOIR
L’OFFRE

EDF, le fournisseur historique d’électricité

edfEDF détenait le monopole de la fourniture d’électricité depuis 1946. En 2007, la législation évolue et ouvre ce marché à la concurrence : immédiatement, de nouveaux acteurs saisissent l’opportunité et lancent de nouvelles offres d’électricité.

EDF reste tout de même, encore aujourd’hui, le fournisseur qui possède le plus de clients. On estime que plus de 70% des foyers résidant sur le territoire Français sont encore client du fournisseur historique. Ce chiffre est toutefois en baisse constante : selon les données transmises, EDF perdrait pas moins de 100 000 clients par mois… au profit des fournisseurs alternatifs.

EDF est, avec les entreprises locales de distribution, le seul fournisseur à être autorisé à commercialiser le tarif réglementé de l’électricité (aussi appelé tarif bleu), dont le prix est fixé par les pouvoirs publics sur recommandation de la CRE, la Commission de Régulation de l’Energie.

Note : en plus du tarif réglementé, EDF commercialise d’autres offres qui, par opposition, sont appelées des « offres de marché ». C’est cette fois-ci EDF qui en fixe les caractéristiques et les tarifs, et non le gouvernement. On trouve par exemple l’offre Vert Electrique, dont le prix est malheureusement plus élevé que pour le tarif réglementé.

Les fournisseurs d’électricité alternatifs de plus en plus nombreux

Ces dernières années, le nombre de fournisseurs d’électricité alternatifs a augmenté de manière exponentielle, bien plus que dans le marché du gaz. Il suffit de jeter un œil à la liste des fournisseurs d’électricité dans le tableau en début d’article pour s’en rendre compte.

Cet afflux de fournisseurs est à la fois un avantage et un inconvénient pour le consommateur. D’un côté, la concurrence accrue incite les fournisseurs à trouver des moyens de se démarquer et à proposer des tarifs plus intéressants. D’un autre, les clients sont rarement des spécialistes du marché de l’électricité, ce qui rend difficile de parvenir à identifier le meilleur fournisseur d’électricité, ou le moins cher.

On retrouve parmi la liste des fournisseurs alternatifs d’électricité : 

  • fournisseur électricitéTotal Direct Energie
  • Vattenfall
  • Cdiscount Energie
  • Mint Energie
  • Eni
  • Happ-e
  • Engie
  • Butagaz
  • Planète Oui
  • ekWateur
  • ilek
  • Elecocité
  • Enercoop
  • Bulb
  • Leclerc Energie
  • Alterna
  • Mega Energie

Notez que cette liste va sans doute encore s’étendre, tant le marché de l’électricité est en pleine évolution.

► Comparer tous les fournisseurs d’électricité

Quel fournisseur d’électricité choisir ?

Quel fournisseur d’électricité choisir ? Tarifs, qualité du service client ou encore type d’électricité et type de prix sont des critères à prendre en compte. Cela requiert toutefois de passer du temps à se renseigner sur chaque fournisseur et, surtout, de réaliser quelques calculs pour déterminer qui est le fournisseur le moins cher.

Pour aider les clients à trouver leur fournisseur, nous avons nous-mêmes mené une enquête poussée. Chacun de ces critères a été passé en revue et nos outils nous ont permis de calculer les prix annuels pour tous les fournisseurs. Nous sommes arrivés à la conclusion qu’il existait trois possibilités, en fonction du profil du client et de ses besoins :

Choix n°1 : le moins cher, offre libre puis indexée

Nombre de consommateurs veulent changer de fournisseur d’électricité pour payer moins cher. Etant donné que la facture d’électricité pèse 9% du budget annuel des foyers, et que le prix ne cesse d’augmenter, on comprend tout à fait cette intention. Nous avons donc cherché le moyen de payer le moins cher possible son électricité. Notre conclusion est qu’il est nécessaire de procéder en deux temps :

1- Souscrire une offre à prix libre

fournisseur électricitéLes offres d’électricité à prix libre sont les offres d’électricité les moins chères. Aucun autre fournisseur n’est capable de rivaliser avec elles. Le pourcentage de réduction par rapport au prix du kWh d’EDF peut facilement dépasser les 15%. 

Bémol : il s’agit d’une offre d’électricité à prix libre. Cela signifie que le fournisseur d’électricité est libre de faire évoluer son tarif quand il le souhaite, avec un préavis d’un mois.

Concrètement, cela veut dire que le client conservera un prix très attractif (environ -15%) pendant les premiers mois de sa souscription. Ensuite, il est quasiment certain que le fournisseur augmentera ses prix. Le client recevra un mail avec les nouveaux tarifs qui seront appliqués après un mois de préavis.

Si les prix augmentent effectivement, l’idéal est alors de quitter le fournisseur à prix libre. Le client aura profité d’un prix très bas aussi longtemps qu’il le pouvait et pourra continuer de bénéficier d’un tarif intéressant, quoiqu’un peu plus cher, chez un fournisseur d’électricité à prix indexé.

Nous pouvons conseiller les fournisseurs à prix libre suivants :

Note : bien sûr, s’il s’avère en regardant les nouveaux tarifs du fournisseur à prix libre que ceux-ci sont toujours intéressants, alors le client n’a pas besoin de quitter son fournisseur. Il faudra toutefois rester vigilant à chaque variation de prix.

2- Basculer sur une offre à prix indexé quand le prix augmente

À l’inverse d’une offre à prix libre, le tarif d’une offre à prix indexé n’évolue pas aussi souvent. Une offre à prix indexé augmente ou baisse au même rythme que le tarif réglementé : une à deux fois par an, en février et en août. En effet, le prix est indexé sur le tarif réglementé, d’où le nom de cette offre.

Plus précisément, le fournisseur d’électricité alternatif propose à la souscription un pourcentage de réduction sur le prix du kWh d’EDF : par exemple, 10% de réduction. Ce pourcentage de réduction est garanti pendant la durée prévue dans le contrat. Ainsi, le prix de l’électricité variera en même temps que le tarif réglementé, tout en restant toujours 10% moins cher.

Les offres indexées sont les moins chères à la souscription après les offres à prix libres. Parmi les fournisseurs à prix indexé, nous pouvons conseiller :

  • Cdiscount Energie : le moins cher, sans service client téléphonique >> Voir l’offre
  • Vattenfall : le moins cher, avec service client téléphonique >> Voir l’offre

Choix n°2 : simple et pas cher, opter directement pour une offre indexée

fournisseur électricitéLa première solution implique de rester attentif aux prix de l’offre à prix libre, et de changer de fournisseur d’électricité une seconde fois. Même si changer de fournisseur est gratuit, facile et sans frais de résiliation, cela demande tout de même de réaliser quelques démarches administratives.

Plutôt que de souscrire à une offre libre, le consommateur peut donc tout simplement opter directement pour une offre à prix indexé. L’économie réalisée sera légèrement inférieure mais reste substantielle par rapport à EDF. Ainsi, pas besoin de changer de fournisseur plusieurs fois.

De nouveau, nous pouvons conseiller parmi les fournisseurs à prix indexé :

  • Cdiscount Energie : le moins cher, sans service client téléphonique >> Voir l’offre
  • Vattenfall : le moins cher, avec service client téléphonique >> Voir l’offre

Choix n°3 : le plus sûr, préférer une offre à prix fixe

Les offres à prix fixe attirent souvent les consommateurs pour la sécurité qu’elles octroient. En effet, comme leur nom l’indique, ces offres proposent un prix de l’électricité qui ne subira aucune variation pendant la durée précisée dans le contrat. Cette durée varie en général de 1 à 3 ans. Pendant ce laps de temps, le prix du kWh et le prix de l’abonnement du client, hors taxes, ne pourront ni augmenter, ni baisser (sauf offres avec révision uniquement à la baisse).

Etant donné que le prix de l’électricité augmente en général plus qu’il ne baisse, une offre de ce type permet d’éviter les hausses de tarif.

Pourquoi ne préconisons-nous pas un prix fixe en premier choix ? Parce que le prix à la souscription est plus élevé que pour une offre à prix indexé. Ainsi, même si le prix du tarif réglementé augmente, il est possible qu’une offre à prix indexé reste plus intéressante économiquement. De plus, seul le prix hors taxes est fixe. En cas de hausse de ces dernières, le client sera tout de même impacté.

Toutefois, en cas d’augmentation importante du prix de l’électricité, le client sera protégé durant un temps avec une offre fixe. Ce type d’offre peut donc être adapté aux clients qui souhaitent se prémunir contre les hausses élevées et imprévisibles.

Plus l’offre est fixe pendant longtemps, plus le prix est en général élevé.

Nous conseillons deux offres à prix fixe :

Les fournisseurs d’électricité verte

On trouve aussi de plus en plus de fournisseurs d’électricité verte. Les fournisseurs concernés achètent l’équivalent de la consommation annuelle de leurs clients en électricité verte pour l’injecter sur le réseau. Ainsi, les foyers soutiennent la production d’énergies renouvelables.

Certaines offres vertes sont toutefois plus ou moins chères. Pour en savoir plus, retrouvez ci-dessous notre comparateur d’électricité verte :

FournisseurPrix abonnementPrix du kWhDétails de l'offreElectricité verte 
127,20€/an0,1375€Offre Online & Green
Electricité verte
Service client en ligne
Prix libre
Producteurs français
Source hydraulique, éolienne et solaire
2 arbres plantés en Haïti
► VOIR
L’OFFRE
139,92€/an0,1499€Offre Electricité Eco Green
Electricité verte
Service client téléphonique
Prix indexé
Source hydraulique, éolienne et solaire
Provenance non précisée
► VOIR
L’OFFRE
127,20€/an0,1463€Offre Verte
Service client téléphonique
Prix indexé
Source hydraulique, éolienne et solaire
Provenance non précisée
► VOIR
L’OFFRE
161,40€/an0,1455€Offre Electricité verte fixe
Electricité verte
Service client téléphonique
Prix fixe 1 an
Producteurs français indépendants
Source hydraulique, éolienne et solaire
► VOIR
L’OFFRE
105,72€/an0,1582€Offre Eco
Electricité verte
Service client téléphonique basé en France
Prix indexé
Producteurs français
Source hydraulique, éolienne et solaire
► VOIR
L’OFFRE
127,20€/an0,1582€Tarif réglementé
Service client téléphonique
Pas d'électricité verte► VOIR
L’OFFRE
Compteur 6 kVa
Tarifs à date de février 2021

Mint Energie, toujours avec son offre à prix libre, reste donc le fournisseur d’électricité le moins cher. Vient ensuite Vattenfall avec son offre Eco Green, à prix indexé et avec service client téléphonique.

Pour en savoir plus, retrouvez notre article sur le meilleur fournisseur d’électricité verte.

Changer de fournisseur d’électricité : les étapes

Parfait, le client a choisi son fournisseur d’électricité. Ne reste plus qu’à changer. Mais comment faire ?

La procédure pour changer de fournisseur d’électricité est assez simple. Le client doit d’abord rassembler quelques informations : 

  • fournisseur électricitéLe relevé de son compteur électrique (ses index de consommation, que l’on peut trouver directement sur le compteur). Si c’est un compteur Linky, alors le relevé est automatique.
  • Son PDL (point de livraison, sorte d’adresse du compteur, inscrite sur la dernière facture d’électricité)
  • Son RIB pour mettre en place les prélèvements
  • Les informations relatives au logement : surface, nombre d’habitants, adresse, mode de chauffage…

Avoir sa dernière facture d’électricité sous la main peut être utile.

Ensuite, il suffit de suivre les étapes suivantes : 

  1. Se rendre sur le site du fournisseur de son choix
  2. Remplir le formulaire de souscription : données personnelles, identité, relevé du compteur…
  3. Choisir l’offre d’électricité souhaitée
  4. Renseigner son IBAN

Ne reste qu’à attendre. Notez que c’est le nouveau fournisseur d’électricité qui se charge de résilier l’ancien contrat. Le consommateur dispose d’un délai de rétractation de 14 jours dans le cas où il changerait d’avis.

Pour rappel, changer de fournisseur d’électricité est une démarche rapide. Toutes les offres d’électricité sont sans engagement et sans frais de résiliation.

Bon à savoir : en cas de déménagement, le consommateur devra résilier son ancien contrat. Des frais de mise en service facturés par Enedis seront également prélevés lors de la première facture d’électricité.

Rédigé par Claire

On vous donne la parole, participez au Forum Capitaine Banque !