Fidor Bank sera d’abord lancée en Algérie, puis en France

fidor bankLe groupe BPCE (Banque Populaire – Caisse d’Epargne) a annoncé il y a quelques mois déjà se lancer à son tour dans la course à la banque en ligne. Celles-ci, de plus en plus plébiscitées par le public grâce à leur gratuité, ne cessent de multiplier. BPCE a ainsi racheté Fidor Bank, qui sera finalement d’abord lancée en Algérie avant d’être disponible en France.

► Trouvez la meilleure banque en ligne

Selon les informations rapportées par les Echos, Fidor Bank proposerait un compte bancaire, mais sans épargne ni possibilité de souscrire un crédit. Il devrait être possible d’ouvrir un compte bancaire en visio-conférence dans les versions Algériennes comme Françaises, facilitant ainsi les démarches. L’offre à destination de l’Algérie devrait être bientôt lancée, rapidement suivie par l’offre Française.

Fidor Bank avait été rachetée en 2016 par le groupe BPCE. La banque en ligne se compose de deux services principaux : une plateforme communautaire et une banque mobile, deux services qui devraient être lancés à la suite.

Le groupe BPCE fait partie des dernières banques classiques à se lancer dans la banque en ligne, car la plupart de ses concurrentes ont déjà sauté le pas. Par exemple, la Société Générale possède Boursorama Banque, la BNP Paribas commercialise Hello bank, et le Crédit Agricole détient BforBank.


Rédigé par Claire

On vous donne la parole, participez au Forum Capitaine Banque !