Du nouveau pour les virements internationaux

virement internationauxLorsqu’il s’agit de faire un virement international, et surtout hors zone SEPA, il est parfois compliqué de le faire via sa propre banque. La seule solution est de se rendre au guichet, et donc de se déplacer en agence. Des enseignes comme Western Union ou encore MoneyGram se sont alors très vite fait un nom sur cette part de marché, aujourd’hui très prisé par les fintechs. Mais du côté des banques traditionnelles, l’offensive a été menée par la Société Générale, qui souhaite lancer un système de virement international directement depuis smartphone et tablette. Ce service sera payant, mais exonéré de la commission de change, ce qui rend la banque la moins chère en ce qui concerne les virements internationaux. Ses concurrents également présents sur cette part de marché, BNP, CIC ou encore Banque Populaire, facturent toutes des commissions de change en plus d’une somme bloquée par la banque pour l’opération variant entre 13 et 23,50 euros. Chez les banques en ligne, le service était déjà accessible. Il faut simplement remplir le formulaire de demande de virement hors SEPA dans l’espace client des banques respectives.

Cependant, si l’on souhaite effectuer un virement bancaire hors SEPA, mieux vaut se tourner vers une fintech, comme Moneytis, comparateur pour les transferts d’argent, qui recense les plus grands acteurs comme Transferwize, World Remit, Currency Fair, Azimo… Les tarifs y sont beaucoup moins élevés !


Rédigé par Charlotte

On vous donne la parole, participez au Forum Capitaine Banque !