Débat autour du plafonnement généralisé des frais bancaires

frais bancairesMercredi 13 mai, des associations ont appelé à la mise en place d’un plafond global des frais bancaires, afin de soutenir les ménages pendant la période difficile liée au coronavirus. Les banques se montrent cependant frileuses, prétextant une banque de détail déjà en difficulté. 

► Notre comparatif de banque en ligne

Deux associations demandent un plafond global

Depuis fin 2018, les banques se sont déjà engagées à un premier plafonnement des frais d’incidents de paiement (découvert, commissions d’intervention…) pour les personnes ayant souscrit ou étant éligibles à l’offre dédiée aux personnes en situation de fragilité financière. Ce plafond est ainsi de 20€ par mois pour les premiers et de 25€ par mois pour les seconds.

Toutefois, les associations (Unaf et CLCV) voudraient aller encore plus loin. Elles demandent ainsi la mise en place d’un plafond global de tous les frais bancaires. Il s’agit de soutenir les ménages que la crise sanitaire actuelle a pu mettre en difficulté, notamment à cause d’une diminution des revenus.

CLCV demande ainsi « la généralisation du plafonnement mensuel des frais bancaires à 25 euros« . 

La FBF s’oppose au plafonnement

La FBF, la Fédération bancaire française, s’oppose toutefois à ce plafond des frais bancaires. Selon elle, l’accompagnement des personnes en situation de fragilité financière a déjà été fort ces dernières années, et le plafond global des frais bancaires ne se « justifie nullement », car ils ne représenteraient que 0,4% du budget des ménages.

Frédéric Oudéa, président de la FBF, s’est également exprimé : « Je suis toujours très surpris que les frais bancaires, les 25 euros avec un conseiller qui est là, qui sache répondre, soient jugés très élevés par rapport à la facture téléphonique que je paie sans m’adresser spécialement à quelqu’un« . Il déplore également une banque de détail « aujourd’hui en difficulté« , et vante un service bancaire de proximité très développé en France, où la densité des agences bancaires est l’une des plus fortes d’Europe.

Note : il est actuellement possible de trouver une banque sans frais bancaires en se tournant vers les banques en ligne.


Rédigé par Claire

On vous donne la parole, participez au Forum Capitaine Banque !