Compte bancaire pour enfant – Comparatif des offres

compte bancaire enfantOuvrir un compte bancaire à un enfant peut lui permettre d’apprendre à gérer son argent et à gagner en indépendance. Cela lui enseigne aussi à être plus responsable et à économiser. Les néobanques, banques en ligne et banques traditionnelles proposent désormais des offres dès 7 ans. 

► Retrouvez notre comparateur de banques

Compte bancaire pour enfant : les offres disponibles

Depuis peu, les offres de compte bancaire pour enfant se multiplient. Il existe donc désormais plusieurs solutions. Certaines se ressemblent tandis que d’autres possèdent quelques spécificités. Pour en savoir plus, nous avons relevé les caractéristiques principales de chacune des offres dans le tableau ci-dessous :

 ÂgeTarifsCarteRIBContrôle
parent
Retraits et paiements 
12 - 172,99€/
mois
Carte MasterCardOuiOuiRetraits : Gratuits
Retraits hors euro : Option 15€/mois
Paiements hors euro : Option 15€/mois
► VOIR
L’OFFRE
pixpay10 - 182,99€
/mois
Carte MasterCardOuiOuiRetraits : Gratuits
Retraits hors euro : 2€
Paiements hors euro : 2%
► VOIR
L’OFFRE
kador
Par Boursorama
12 - 170€carte visa gratuiteOuiOuiRetraits : Gratuits
Retraits hors euro : 1,94%
Paiements hors euro : Gratuits
► VOIR
L’OFFRE
kard12 - 170€Carte MasterCardOuiOuiRetraits : 3 gratuits/an, puis 1€
Retraits hors euro : 1€ + 2%
Paiements hors euro : Gratuits
► VOIR
L’OFFRE
revolut
Revolut Junior
7 - 170€Carte MasterCardNonOuiRetraits : Gratuits
Retraits hors euro : Gratuits
Paiements hors euro : Gratuits
(limites compte parent)
► VOIR
L’OFFRE
nickel
Offre jeune
12 - 1820€
/an
Carte MasterCardOuiOuiRetraits : 1€
Retraits hors euro : 2€
Paiements hors euro : Gratuits
► VOIR
L’OFFRE

Note : il est nécessaire qu’au moins un des parents soit client pour ouvrir un compte bancaire pour enfant Kador. C’est aussi le cas pour Revolut Junior.

La néobanque Vybe devrait être bientôt disponible en totalité.

Compte bancaire pour enfant dès 7 ans

Pouvoir obtenir un compte bancaire pour mineur dès 7 ans, comme c’est le cas chez Revolut, peut étonner, surtout si l’enfant dispose même d’une carte de paiement. Pixpay propose également un compte dès 10 ans. Chez toutes les autres néobanques, il faudra attendre 12 ans. 

Dans les faits, détenir un compte bancaire jeune permet de responsabiliser l’enfant, de lui apprendre à gérer son argent (et à éviter plus tard d’être à découvert) et à économiser. Tout dépend ensuite bien sûr de la maturité de l’enfant, qui devra être jugée par les parents. Les néobanques proposent toutefois, comme nous allons le voir, de nombreuses fonctionnalités de contrôle parental qui vont permettre de brider le compte si nécessaire.

Recevoir de l’argent, payer en ligne

compte bancaire pour enfant

Avec Revolut Junior, seul le parent pourra verser de l’argent sur le compte.

En revanche, recevoir des virements sera possible pour tous les autres comptes. C’est idéal pour recevoir l’argent du dernier baby-sitting par exemple, ou tout simplement son argent de poche.

Aucun compte n’autorise toutefois l’encaissement de chèques, à l’exception de Kador de Boursorama Banque.

Grâce à la carte bancaire, l’enfant pourra retirer de l’argent, payer chez un commerçant (y compris avec le paiement sans contact) et payer en ligne. En somme, presque toutes les fonctionnalités d’un compte bancaire pour adulte sont disponibles.

Cartes à autorisation systématique uniquement

Toutes les cartes fournies, qu’elles soient prépayées ou non, intègrent une autorisation systématique. Cela signifie que lors de la transaction le terminal de paiement va interroger le solde du compte bancaire. Si le solde est insuffisant, alors le paiement sera refusé. Ce fonctionnement empêche l’enfant de dépenser plus qu’il ne possède sur son compte bancaire.

Notez que tant que l’enfant n’est pas majeur, c’est le représentant légal qui reste responsable en cas d’incidents de paiement.

Les fonctionnalités de contrôle parental

Si les banques traditionnelles proposent déjà aux mineurs d’obtenir un compte et une carte, ceux-ci s’accompagnent de peu de fonctionnalités. Les néobanques, en revanche, ont développé de nombreuses fonctionnalités qui permettent notamment aux parents de superviser le compte de l’enfant.

Les parents pourront ainsi bloquer la carte, les paiements en ligne, l’accès au RIB… et les débloquer au fur et à mesure que l’enfant grandit et se responsabilise. De quoi tranquilliser les parents frileux à l’idée d’ouvrir un compte bancaire à leur enfant.

 Modifier les plafondsVisualiser les dépensesBloquer la carteBloquer certains commerçantsActivation/
désactivation
paiement sans
contact
Activation/
désactivation
paiement en ligne
 
► VOIR
L’OFFRE
pixpay► VOIR
L’OFFRE
kador
Boursorama
► VOIR
L’OFFRE
kard
Solde uniquement
► VOIR
L’OFFRE
revolut
Revolut Junior
► VOIR
L’OFFRE
nickel
Offre jeune
► VOIR
L’OFFRE

Contrôle complet chez Xaalys et Pixpay

Pixpay et Xaalys sont les deux néobanques qui octroient le contrôle parental du compte bancaire pour enfant  le plus complet. Le parent pourra visualiser les transactions, bloquer la carte, le paiement sans contact… Ces fonctionnalités sont intéressantes car elles permettent de s’adapter au fur et à mesure de l’âge de l’enfant.

Par exemple, chez Xaalys, le parent pourra retirer l’accès au RIB du compte bancaire de l’enfant et le lui rendre quand il le jugera opportun.

Peu de fonctionnalités chez Kard et Kador

Deux néobanques, Kador et Kard, n’offrent en revanche que peu de fonctionnalités de contrôle parental du compte bancaire pour enfant. Kard explique notamment qu’il n’est pas partisan du « tout contrôle ».

Sur le site de Kard, on peut ainsi lire : « Les parents doivent accepter de ne pas tout voir et tout savoir. Pour certains, cela est difficile car ils sont anxieux. […] Mais la peur des parents n’a jamais aidé les adolescents à grandir. Donner de l’argent de poche à cet âge où la prise de distance avec les parents s’impose, aide à développer la notion et la valeur de l’argent, mais, et peut être surtout, permet à l’adolescent de cultiver son jardin secret et d’affirmer son autonomie. »

Les parents peuvent tout de même visualiser le solde du compte bancaire de leur enfant et le bloquer si nécessaire.

À notre sens, tout dépend là encore de l’âge de l’enfant, de son caractère, de sa maturité… certains adolescents peuvent se révéler beaucoup plus responsables qu’on ne l’aurait pensé, contrairement à d’autres.

compte bancaire pour enfant

Des outils d’épargne et d’apprentissage

L’objectif principal d’ouvrir un compte bancaire pour enfant est d’apprendre celui-ci à gérer son argent.

Dans cette optique, certaines néobanques ont mis en place des outils comme des quiz et des fiches pratiques. C’est notamment le cas de Xaalys et Pixpay. L’ado pourra aussi créer des cagnottes pour mettre de côté pour financer un achat.

Avec Xaalys, l’application est disponible en version gratuite. Il n’y aura ni compte ni carte mais les quiz et fiches seront disponibles.

Comment ouvrir un compte bancaire pour enfant ?

Les néobanques ont grandement simplifié l’ouverture du compte bancaire pour enfant. Tout se fait en ligne, rapidement et facilement. Il suffit de remplir un petit questionnaire (identité, adresse…) pour commander la carte.

Quelques documents seront tout de même demandés :

  • Une pièce d’identité (du parent et/ou de l’enfant)
  • Un justificatif de domicile
  • Un certificat de lien de parenté (livret de famille, acte de naissance)

La néobanque peut aussi demander au parent un premier virement pour activer le compte bancaire pour enfant.

Attention, chez Xaalys, l’envoi de la carte bancaire coûte 10€. L’envoi est gratuit chez toutes les autres banques pour adolescents.

Attention aux coûts annexes

compte bancaire pour enfantQuelques néobanques proposent un compte bancaire pour enfant gratuitement : c’est le cas de Kard, Kador et Revolut Junior. S’il n’y a pas de cotisation mensuelle, attention aux tarifs annexes comme les retraits et les transactions à l’étranger.

Xaalys et Pixpay coûtent en revanche 2,99€ par mois. Comme nous venons de le dire, l’envoi d’une carte coûte 10€ chez Xaalys.

Le compte pour enfant de Xaalys a toutefois l’avantage de proposer un tarif dégressif en fonction du nombre d’enfants :

  • 1 adolescent : 2,99€/mois
  • 2 adolescents : 4,99€/mois
  • 3 adolescents : 6,99€/mois

La réédition de la carte bancaire en cas de perte ou de vol est également payante. C’est une autre façon d’apprendre à l’enfant de prendre soin de ses affaires.

Quel compte bancaire pour enfant choisir ?

Même si nous en avons peu parlé, les banques traditionnelles proposent d’ouvrir un compte bancaire pour enfant. La BNP Paribas commercialise par exemple la carte Myb’s. Ces comptes seront cependant peu paramétrables. C’est d’ailleurs là que tout l’intérêt des néobanques intervient : le niveau de personnalisation du compte, par l’enfant ou le parent, octroie une grande souplesse.

Les banques traditionnelles semblent toutefois avoir compris leur retard en la matière. La Société Générale, par exemple, va lancer l’application Banxup à partir de septembre 2020.

Pour l’heure, nous conseillons d’opter pour un compte bancaire pour enfant dans une néobanque. Les tarifs abordables et les quelques offres gratuites, et surtout le contrôle possible du compte, en font des offres très intéressantes.


Rédigé par Claire

On vous donne la parole, participez au Forum Capitaine Banque !