Ça y est, N26 débarque aux États-Unis

N26La néobanque N26 a lancé son site béta aux États-Unis, auquel auront accès les 100 000 clients actuellement sur liste d’attente. L’offre devrait cependant être disponible à tous dans le courant de l’été. 

► En savoir plus sur N26

Actuellement, N26 comptabilise 3,5 millions de clients dans le monde, dont 600 000 en France, avec l’objectif d’atteindre 2 millions de clients dans l’hexagone d’ici fin 2019.

La néobanque ne compte pas s’arrêter là, car elle vient tout juste de lancer son offre béta aux États-Unis. 100 000 clients sur liste d’attente y auront accès et pourront tester N26 en priorité. L’offre devrait cependant être accessible à tous au cours de l’été, et tous les Américains pourront ainsi ouvrir un compte N26.

Si, en Europe, N26 dispose d’une licence bancaire Européenne, elle a choisi de s’associer à Axos Bank pour se lancer aux USA. N26 évoluera donc dans un premier temps comme une marque blanche de Axos Bank. Un choix qui permet d’accélérer le lancement aux États-Unis.

En effet, la particularité des USA est qu’une banque doit avoir une licence bancaire pour chacun des différents États, une particularité qui complique largement tout lancement en Amérique. L’association avec Axos Bank permet de contourner cet inconvénient. N26, toutefois, n’exclue pas d’obtenir cette fameuse licence : « En tant que stratégie à long terme, je pouvais nous voir obtenir une licence (aux États-Unis), mais nous ne sommes pas pressés », a déclaré Nicolas Kopp, PDG américain, N26 Inc.

Une offre légèrement différente

Les tarifs N26 sont connus pour être très accessibles. En Amérique, ce sera la même chose :

  • Compte basique gratuit
  • 5 retraits gratuits/mois
  • Offre Black et Métal (payantes)

Toutefois, au lieu de cartes MasterCard, les Américains bénéficieront de cartes Visa. Le virement instantané est aussi disponible dès le lancement.

L’offre est toujours sans condition de revenus et accepte les interdits bancaires.

Pour en savoir plus sur l’offre Française, retrouvez notre avis N26.


Rédigé par Claire

On vous donne la parole, participez au Forum Capitaine Banque !