Brexit : Paris attire de nombreuses banques

Après l’annonce du Brexit, bien des banques basées à Londres se posaient des questions sur la suite des opérations, et envisageaient de délocaliser une partie de leurs activités pour rester au sein de l’Union Européenne. Paris, sérieuse candidate pour accueillir ces banques, a déjà attiré plusieurs établissements. 

► Découvrir notre comparatif de banques

On a notamment appris ces derniers jours que Bank of America avait choisi de transférer de nombreux postes de Londres à Paris suite au Brexit. Dès début 2019, environ 400 postes devraient ainsi passer de Londres à Paris, dans le secteur des équipes de marché, de trading… La France devrait être la plateforme de trading Européenne de Bank of America d’ici mars 2019.

L’Autorité bancaire elle-même relocalisera son siège à Paris d’ici mars 2019.

En tout « Entre 4.500 et 5.000 emplois directs devraient être relocalisés à Paris » juge Arnaud de Bresson, délégué général de Paris Europlace.

Très récemment, ce sont des banques du Moyen Orient ont également jeté leur dévolu sur la capitale de la France. L’Arab Banking Corporation notamment, et la Banque centrale de Libye auraient par exemple déposé une demande de licence en France.


Rédigé par Claire

On vous donne la parole, participez au Forum Capitaine Banque !